Le virtuel rattrapé par la crise ? (suite)

 

Voici une nouvelle qui ravira les entrepreneurs virtuels. D’après l’éminent Dr Eyjolfur Guomundsson, économiste du jeu EVE Online, (oui Mme Michu, il existe des économistes associés à des mondes virtuels comme il existe des économistes de banques, mais nous y reviendrons), la crise réelle pourrait avoir un effet positif sur les mondes virtuels !!!
 
J’en vois déjà qui rigolent au dernier rang. C’est pourtant très sérieux. Le freinage de l’économie mondiale va entraîner une réduction – voulue ou forcée – du temps travaillé, y compris pour les « gamers ». Ces derniers auront donc plus de temps disponible pour jouer. Vont-ils l’utiliser ? Evidemment : pour ces fameux « gamers », le coût marginal de passer une minute de plus dans un monde virtuel est égal à zéro dans le cas d’un abonnement mensuel, explique le Dr Guomundsson (si après cette phrase, vous doutez encore de son véritable métier, je ne peux plus rien pour vous).
 
Nous pourrions donc assister cette année à un transfert historique de production du réel vers le virtuel. Diantre ! Nous ne manquerons pas de vérifier si cette théorie audacieuse tient la route.  
 
 
 

 

1 trackback

Voici la liste de liens se référant à cette note : Le virtuel rattrapé par la crise ? (suite).

URL de trackback de cette note : http://blogs.lexpansion.com/antimatiere/2008/04/15/le_virtuel_rattrape_par_la_cri_1/trackback/

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A propos du blog

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

A propos de l’auteur

Derniers commentaires

Archives

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]