La crise profite aux cyber-criminels

 
popup_0906_ecrime.gif
 

Ce n’est pas un hasard si le compte bancaire de notre cher président a été piraté ou si vous recevez des mails suspects sur votre ordinateur. L’environnement actuel – chute des marchés financiers, restructurations bancaires – est particulièrement propice au développement de la cyber-criminalité. Celle-ci a progressé de 53% en 2008, selon un rapport de McAfee cité dans le dernier numéro de Businessweek.

Cette recrudescence coûte cher aux banques : 197 dollars pour chaque brèche réalisée dans le compte d’un client. Bien entendu, il s’agit d’une moyenne. Le fabricant américain de cartes de crédits Heartland a constaté que son système informatique avait été piraté en 2008. Selon des analystes interrogés par le Wall Street Journal, ce piratage pourrait être l’un des plus importants à ce jour. Avec un coût estimé de 300 à 600 dollars par compte.

Au final, le total des pertes liées à la cybercriminalité aurait atteint 20 milliards de dollars en 2008. 

2 trackbacks

Voici la liste de liens se référant à cette note : La crise profite aux cyber-criminels.

URL de trackback de cette note : http://blogs.lexpansion.com/antimatiere/2009/02/04/la_crise_profite_aux_cybercrim/trackback/

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A propos du blog

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

A propos de l’auteur

Derniers commentaires

Archives

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]