Activision, la poule aux oeufs d’or

bobbyguitar.jpg

Les gourous du jeu vidéo font rarement la couverture des magazines. Mais ce mois-ci, Bobby Kotick est en couverture de Forbes, le très sérieux magazine américain, connu notamment pour son classement des plus grandes fortunes de la planète.

Bobby Kotick, c’est homme qui a bâti Activision, l’éditeur de jeux vidéo le plus prospère de la planète. C’est simple : Bobby Kotick est derrière les plus gros blockbusters de ces dernières années : Call of Duty (33 millions d’exemplaires vendus et 1,8 milliard de dollars de recettes), Tony Hawk (40 millions d’exemplaires vendus et 1,6 milliard de dollars de recettes), Guitar Hero (25 millions d’exemplaires vendus et 2 milliards de dollars de recettes) et bien sûr, World of Warcraft  (11 millions d’abonnés qui gènèrent 1 milliard de dollars de recettes par an), grâce à la fusion avec Blizzard, annoncée en 2007 et devenue effective en 2008.

Vous l’aurez compris, Bobby Kotick a du flair. Mais le plus marrant dans tout ça, c’est qu’il n’a jamais vraiment apprécié les jeux vidéo !!!

1 trackback

Voici la liste de liens se référant à cette note : Activision, la poule aux oeufs d’or.

URL de trackback de cette note : http://blogs.lexpansion.com/antimatiere/2009/02/09/activision_la_poule_aux_oeufs/trackback/

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A propos du blog

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

A propos de l’auteur

Derniers commentaires

Archives

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]