La Wii ré-invente le sport de salon

bkg_jmWiiPad.jpgIl faut bien le reconnaître : regarder les mondiaux d’athlétisme, ça donne envie de faire du sport. Les plus pressés sautent sans doute dans leur short dès la compétition terminée, histoire de faire le tour du pâté de maison. De leur côté, les moins nerveux préfèrent sans doute réserver un cours de tennis pour le lendemain matin. Mais il existe une autre solution : faire du sport devant sa télé, grâce à la Wii. Depuis peu, la console de Nintendo possède, dans son catalogue, deux jeux de remise en forme : EA Sports Active et Jillian Michaels’ Fitness Ultimatum 2009. Anti-matière a mouillé le maillot et donne ses impressions.

D’emblée les jaquettes impressionnent. Partenariat avec un coach de fitness célèbre dans un cas, partenariat avec un équipementier célèbre dans l’autre… Diantre ! On n’est pas là pour rigoler. Et cette impression de sérieux se confirme très vite. Dès les premiers exercices – effectués, je l’avoue, à la légère et sans respirer parce qu’après tout, il s’agit encore d’un jeu vidéo – on souffle, on fait travailler ses muscles … et on regrette de ne pas s’être échauffé, même si la difficulté des exercices est progressive et entièrement paramétrable.

Après quelques épreuves (course à pied, boxe de sac…) un constat s’impose. Les deux jeux manquent encore un peu de précision et les mouvements sont répétitifs, surtout sur Fitness Ultimatum. Dans certains cas, la corde entre la manette et la nunchuk et trop courte, ce qui gène l’exécution des mouvements. Chez Electronic Arts, le bandeau à la cuisse dans lequel vous glissez la Wiimote est une bonne idée. Mais soit le bandeau est trop serré, soit il a tendance à glisser. Il vous faudra donc un temps d’adaptation, en dépit des nombreuses vidéos explicatives. 

Une fois les mouvements de base apprivoisés, on se prend vite au jeu. Il faut le reconnaître, c’est beaucoup plus sympa que le vélo d’appartement. Et contrairement au programme d’entrainement du professeur Kawashima, qui est sensé stimuler votre cerveau, ça marche vraiment. On sue, on souffle, on transpire. Le jeu d’Electronic Arts est bien plus complet et mieux réalisé, mais dans les deux cas, on perd des calories. On sait même combien puisque les deux jeux mesurent vos performances. Ils vous proposent même des graphiques afin de visualiser votre progression. Une fois l’objectif atteint, il n’y a plus qu’à filer sous la douche le dos courbé et la langue pendante.

1 trackback

Voici la liste de liens se référant à cette note : La Wii ré-invente le sport de salon.

URL de trackback de cette note : http://blogs.lexpansion.com/antimatiere/2009/08/20/wii_je_fais_du_sport_devant_ma/trackback/

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A propos du blog

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

A propos de l’auteur

Derniers commentaires

Archives

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]