Zynga et Facebook au secours d’Haïti

haiti.jpg

Beaucoup de gens trouvent les réseaux sociaux (Facebook, MySpace…) complètement inutiles. L’exemple qui suit pourrait les faire changer d’avis (ou pas : après tout, les réseaux sociaux consomment quand même beaucoup de temps pour des trucs qui sont parfois débiles).

L’éditeur de jeux Zynga, qui opère sur Facebook et Myspace et dont nous avons déjà parlé longuement ici, a proposé à ses apprentis fermiers (c’est à dire aux millions de joueurs qui ont déjà téléchargé Farmville) d’aider les enfants d’Haïti. Pour cela, il suffisait d’acheter des graines virtuelles – vendues spécialement pour l’occasion – et de les planter. Zynga s’engageait à reverser 50% des recettes à des associations qui s’occupent de l’avenir des enfants d’Haïti. Les donateurs, eux, pouvaient afficher leur soutien à l’opération en plantant des drapeaux de différentes couleurs dans leurs fermes. 

Le procédé a particulièrement bien marché : Zynga aurait levé, pour la cause, plus de 700 000 vrais dollars en quelques semainesBon, ça veut dire qu’au passage, Zynga va empocher plus de 350000 dollars. C’est ça, la magie des réseaux sociaux…

1 trackback

Voici la liste de liens se référant à cette note : Zynga et Facebook au secours d’Haïti.

URL de trackback de cette note : http://blogs.lexpansion.com/antimatiere/2009/12/07/beaucoup_de_gens_trouvent_lesr/trackback/

5 commentaires

  • Pingback:Zynga et Facebook au secours d'Haïti

  • Et bien moi, je connais quelqu’un qui a planté une petite graine et qui a pu sauver un enfant place du Colonel Fabien…

    :)

    A quand une enquete sur l’influence des reseaux sociaux sur le bénévolat ? cordialement

    bonne idée, je viens d’apprendre que chez Disney aussi, on incitait les avatars à donner un peu d’argent pour la bonne cause

    Following my exploration, millions of persons all over the world get the loan at good banks. So, there’s good possibilities to find a commercial loan in every country.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    A propos du blog

    Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

    A propos de l’auteur

    Derniers commentaires

    Archives

    S'abonner au flux de ce blog

    [De quoi s'agit-il?]