Nvidia : le simulateur qui décoiffe

 

On ne parle pas assez des cheveux des avatars. Pourtant, c’est un vrai problème. Depuis des années, les coiffures virtuelles manquent cruellement de réalisme. Encore aujourd’hui, les cheveux virtuels restent bien cachés sous des casques ou des bonnets (ben tiens, c’est tellement pratique). En regardant bien, on trouve même encore beaucoup de coiffures "playmobil" (question de budget sans doute). Cette situation ne pouvait plus durer. Heureusement, Nvidia arrive avec son simulateur de cheveux. Celui-ci gère la lumière et les mouvements de 18000 cheveux !!! Grâce à lui, la physionomie et la personnalisation des avatars vont franchir un nouveau cap. Parce que vous le valez bien.

1 trackback

Voici la liste de liens se référant à cette note : Nvidia : le simulateur qui décoiffe.

URL de trackback de cette note : http://blogs.lexpansion.com/antimatiere/2010/03/18/nvidia_coupe_les_cheveux_en_qu/trackback/

4 commentaires

  • Pingback:Nvidia : le simulateur qui décoiffe

  • Enfin ! J’étais étonné que le blog Antimatière ne parle jamais de cheveux quand on sait le soin particulier que son auteur leur accorde. D’ailleurs, il serait temps de corriger la photo sur le présent site qui est capillairement très inexacte.

    Pas d’accord du tout. Les infos de ce blog sont vérifiées y compris celles concernant les cheveux :)

    Maintenant que vous le dites Totoro, c’est vrai qu’elle est bizarre cette photo….
    Je le ressentais déjà confusément, mais je n’arrivais pas à exprimer ce qui me chagrinait. ce petit sourire pincé, un peu moqueur? cette barbichette à laquelle aucun simulateur de poils/cheveux ne saurait rendre justice? ce bras tenu d’un main judicieusement mal cadrée (douleur au biceps? bras d’honneur à la société habilement dissimulé?….)

    Vous nous devez des réponses, Sébastien !!!!

    @Mourma31. Si je peux me permettre, vous coupez les cheveux en quatre. La photo a été prise en fin de journée. Ce qu’on voit, c’est un peu de fatigue et puis c’est tout. :)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    A propos du blog

    Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

    A propos de l’auteur

    Derniers commentaires

    Archives

    S'abonner au flux de ce blog

    [De quoi s'agit-il?]