Le retour du spartiate

GOW3 Photo 006.jpg

La culture jeux vidéo ne s’affiche pas seulement dans les couloirs du métro. De temps en temps, au détour d’une rue, on a droit a quelques "pubs sauvages". Il suffit de bien regarder. Ainsi depuis quelques temps, Kratos – le personnage emblématique de la série God of War – défie les passants Boulevard de la Villette, à deux pas de la place Stalingrad. Il s’agit bien sûr d’un hommage à l’épisode 3 de la série qui est sorti il y a quelques jours (sur la photo, les fans reconnaîtront les cestus de Némée, gantelets surpuissants arrachés des mains d’Hercule par Kratos lors d’un combat héroïque).   

Détail intéressant pour les lecteurs d’Antimatière, pendant que Kratos s’affiche dans la rue et réalise des chiffres de ventes impressionnants (la série éditée par Sony reste une référence pour les jeux d’action en calligae), deux scénaristes californiens réclament leur part du gateau et accusent Sony de plagiat. La justice américaine vient de leur donner tord. Difficile en effet de revendiquer un copyright sur la mythologie grècque ! Mais que voulez-vous, qui dit succès… dit procès.

1 trackback

Voici la liste de liens se référant à cette note : Le retour du spartiate.

URL de trackback de cette note : http://blogs.lexpansion.com/antimatiere/2010/03/26/quand_kratos_sinvite_pres_de_c/trackback/

5 commentaires

  • Pingback:Le retour du spartiate

  • Have no cash to buy some real estate? You should not worry, because that’s possible to receive the credit loans to resolve such problems. Thence take a term loan to buy everything you require.

    Cela me rappelle Harry Potter … (la rime est vraiment bien choisie)

    Et le retour de la Spartiate pour cet été, vous en pensez quoi ?

    @Totoro. Ben, c’est un vrai problème. Vivement l’hiver

    When you are in the corner and have got no cash to get out from that point, you would need to receive the home loans. Just because that should aid you for sure. I take commercial loan every time I need and feel myself great because of that.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    A propos du blog

    Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

    A propos de l’auteur

    Derniers commentaires

    Archives

    S'abonner au flux de ce blog

    [De quoi s'agit-il?]