Et deux millionnaires de plus…

 
 
shopping SL.jpg

Le virtuel rend-t-il heureux ? Question difficile. Le virtuel a néanmoins fait le bonheur de deux personnes ces derniers temps. La première, c’est ce comptable américain de 24 ans qui vient de remporter 1 million de dollars en jouant 90 minutes à MLB 2K10, le jeu de baseball de Take Two

Dans un style tout à fait différent, Jonty Glaser, a lui aussi gagné 1 million de dollars en vendant des chaussures de luxe dans Second Life. Je dis luxe parce que le prix moyen de ces chaussures est relativement élevé (5 vrais dollars en moyenne). Et puis, certains modèles ressemblent à des Louboutins m’a-t-on dit. Monty aurait déjà vendu 200000 paires à des fashionistas. Et visiblement ça continue : Monty présentait récemment sa collection de printemps. Au fait, sa marque s’appelle Stiletto Moody.

Le plus interessant dans cette histoire, ce n’est pas ce million de dollars gagné. C’est plutôt le fait que dans les mondes virtuels, les internautes achètent les même choses que dans la vraie vie. Il y a fort à parier que les fashionistas dont je parle plus haut adorent les talons aiguille et qu’elles en achètent. De même, on s’aperçoit que dans les mondes virtuels (au sens large, c’est à dire Second Life, les Sims, Farmville), les français achètent des biens immobiliers, des outils de jardinage et soutiennent des causes humanitaires. Tout cela finalement manque un peu de fantaisie non ?  

Ceux qui veulent en savoir plus sur le sujet pourront consulter le prochain numéro de L’Expansion. Sortie le 26 mai. Pour une fois, je fais un peu de teasing.

1 trackback

Voici la liste de liens se référant à cette note : Et deux millionnaires de plus….

URL de trackback de cette note : http://blogs.lexpansion.com/antimatiere/2010/05/11/et_deux_millionnaires_de_plus/trackback/

5 commentaires

  • Pingback:Et deux millionnaires de plus...

  • Cela manque probablement un peu de fantaisie c’est vrai… Mais SL est plus un monde miroir que véritablement quelque chose d’onirique.
    Par contre, et je le développe dans sur mon blog, je ne comprends toujours pas pourquoi ces fameuses marques de luxe ne vont pas dans SL pour vendre leurs chaussures plutôt que de laisser des individus se faire de l’argent sur des copies…
    N’y a t il pas dans ces mondes de vraies opportunités marketing ?

    Allez, je me risque : peut-être que du point de vue des grandes marques qui attachent une grande importance au toucher et aux matières, le virtuel est tout simplement inutile. J’ajoute que les perspectives de profits pour les grandes marques dans les mondes virtuels me paraissent limitées, pour deux raisons. 1) il y a déjà sur le marché virtuel des copies de très bonne qualité 2) un million de dollars de recettes étalé sur plusieurs années, ça ne pèse pas forcément lourd dans les comptes d’une grande marque. celle-ci préfère donc rester sur le marché réel. Au final, les marques ont sans doute l’impression qu’il est trop tôt ou trop tard pour investir ce marché.

    Moi-même, je gère virtuellement des projets informatiques depuis plusieurs années…
    Pensez-vous que cette compétence me permettra de faire fortune sur Second Life?
    Quant à vous, Antimatière, vous envoyez l’bois, comme on disait dans les années 90.

    Welcome back Mourma 31 ! Quel beau métier vous avez… Maintenant que vous êtes là, je vais remettre la chaudière en route. C’est promis !

    Hola! Ι’ve been readikng your web site for a while now and finally got the
    bravery to go ahead and give you a shout oսt from Kingwpod Texas!
    Just wanted tߋo mention keep up the great job!

    Alsoo visit my web site … minecraft server hacks 1.7.5

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    A propos du blog

    Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

    A propos de l’auteur

    Derniers commentaires

    Archives

    S'abonner au flux de ce blog

    [De quoi s'agit-il?]