Lego peut dire merci aux « gamers »

Les profits du Groupe Lego se portent bien. Merci qui ? Les collectionneurs de petites briques bien sûr, mais aussi les « gamers ». En effet, cela fait maintenant plusieurs années que le groupe Lego adapte avec succès des licences connues en jeux vidéo.

L’entreprise ne souhaite pas communiquer sur les recettes que cette activité génère. Mais le site VGChartz.com répertorie 42 jeux* estampillés Lego pour un total de 48 millions d’exemplaires vendus. Un jeu Lego s’écoule donc en moyenne à un peu plus d’1 million d’exemplaires. Et cela peut monter plus haut lorsque la licence exploitée est très connue. Exemple, Lego Star Wars : the complete saga, sorti en 2007, s’est vendu à 3,7 millions d’exemplaires sur Wii et quasiment autant sur Nintendo DS.

« Les jeux virtuels représentent désormais un supplément indispensable à notre palette de produits », explique un peu froidement Charlotte Simonsen, porte parole du Groupe. Ils ne pèsent pas forcément lourd en termes de profits pour le groupe, mais grâce à la sortie des jeux vidéo Star Wars, nous avons vendu beaucoup plus de boîtes Lego aux Etats-Unis, reconnait toutefois un responsable marketing de la marque interrogé par Antimatière.

(*)les 42 jeux correspondent à la somme des jeux sortis sur tous les supports. Selon cette méthodologie, un jeu sorti sur trois supports différents compte pour 3.

1 trackback

Voici la liste de liens se référant à cette note : Lego peut dire merci aux « gamers ».

URL de trackback de cette note : http://blogs.lexpansion.com/antimatiere/2010/09/17/lego-peut-dire-merci-aux-gamers/trackback/

1 commentaire

  • Pingback:Twitted by FlashPresse

  • You need to take part in a contest for one of the best blogs
    on the internet. I most certainly will highly recommend this
    web site!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    A propos du blog

    Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

    A propos de l’auteur

    Derniers commentaires

    Archives

    S'abonner au flux de ce blog

    [De quoi s'agit-il?]