Microsoft dépassé par son succès ?

 

Les 19 milliards de dollars de revenus générés par Microsoft n’impressionnent guère les investisseurs. Ces derniers n’ont qu’une chose en tête : l’effritement des ventes de Windows, qui génèrent à elles seules 50% des profits du groupe. Pourtant, pour la première fois depuis longtemps, Microsoft innove dans la high-tech grand public, grâce à Kinect. Lancé en novembre dernier, ce kit de reconnaissance de mouvement destiné à la Xbox 360 s’est déjà vendu à plus de 8 millions d’exemplaires. Grâce à lui, la division « entertainment & accessoiries » du groupe, qui produit la console de jeu Xbox 360, affiche des bénéfices en hausse de 83% ! Cerise sur le gâteau, Kinect offre aussi à Microsoft d’énormes perspectives de bénéfices en dehors du jeu vidéo.

En effet, ce concentré de technologie – qui coûte 150 dollars – peut servir de substitut à des appareils de guidage laser qui coûtent 5000 dollars, explique Business Week. Cet écart de prix n’a pas échappé aux fans de technologie et « hackers » en tout genre. Une semaine après la sortie de Kinect aux Etats-Unis, les pilotes « open source » permettant de faire fonctionner Kinect sur autre chose qu’une Xbox 360 (exemple : un PC) étaient disponibles !

Depuis, les projets utlisant Kinect à d’autre fins que le jeu vidéo se multiplient. Il suffit de faire un tour sur le site OpenKinect.org pour s’en convaincre. Là une véritable communauté –plus de 500 contributeurs – s’amuse à détourner la technologie Microsoft pour faire voler un hélicoptère ou créer un piano virtuel.

« L’arrivée de Kinect a fait l’effet d’une bombe. Le nombre d’applications semble illimité », s’enthousiasme Patrick Bousquet Chavanne, ancien président du groupe Estée Lauder et actuel co-fondateur de Yoostar Entertainment Group. Avec Kinect, Microsoft dispose d’un avantage de taille dans le domaine de la robotique et des applications homme/machine, un secteur en plein développement. Mais la partie n’est pas gagnée pour le groupe américain. Il lui reste encore à canalyser toute l’énergie qui se déploie autour de Kinect afin d’en  tirer profit. Pour l’heure, Microsoft cache plutôt ses ambitions sur le sujet. Pendant ce temps, d’autres entreprises placent leurs pions sur l’échiquier : Prime Sense, la société israélienne qui produit la partie « hardware » de Kinect, serait déjà en train de développer son propre Kinect, affirme Business Week. Microsoft serait-il dépassé par son propre succès ?

2 trackbacks

Voici la liste de liens se référant à cette note : Microsoft dépassé par son succès ?.

URL de trackback de cette note : http://blogs.lexpansion.com/antimatiere/2011/02/02/microsoft-depasse-par-son-succes/trackback/

1 commentaire

  • Pingback:Mauritius Holidays – by Serge Sebastien Staub | African Mango

  • Pingback:Tweets that mention Microsoft dépassé par son succès ? | Anti-matiere - Lexpansion -- Topsy.com

  • Pirates des Caraïbes 4 ! sur kinect faut y penser
    et smackdown vs raw 2012 sur kinect faut y penser

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    A propos du blog

    Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

    A propos de l’auteur

    Derniers commentaires

    Archives

    S'abonner au flux de ce blog

    [De quoi s'agit-il?]