Résultats tagués BNP Paribas

Les "serious game" – jeux vidéo sur mesure servant à la formation dans les entreprises – ont le vent en poupe. Ce matin, il y a avait beaucoup de monde pour la conférence annuelle de Daesign, l’un des pionniers du secteur. Le serious game utilisé par Renault pour améliorer les capacités de ses vendeurs a suscité beaucoup de curiosité et d’enthousiasme. Normal : c’est la première fois qu’un jeu vidéo sert à vendre des "Megane"(s).

Petit rappel : les entreprises ont 2 raisons d’utiliser les serious games 

1) Elles peuvent motiver davantage leurs salariés quand il s’agit de formation. Or comme le rappelle un cadre dirigeant de Renault " les salariés les mieux formés sont souvent ceux qui vendent le plus". 

 2) Elles économisent de l’argent. Former un cadre coûte plusieurs centaines d’euros par jour, et il est parfois difficile de réunir de nombreuses personnes en même temps pour des séances collectives. Grâce à son simulateur d’entretien développé par Daesign, BNP Paribas a pu former 1500 salariés en un an, dix fois plus qu’avec les anciennes méthodes, et pour beaucoup moins cher – le groupe aurait économisé 1,3 million d’euros !  Avec un tel retour sur investissement, l’avenir des serious games est assuré, au moins dans les grandes entreprises.

A propos du blog

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

A propos de l’auteur

Derniers commentaires

Archives

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]