Résultats tagués Call of Duty 2

Jouez, vous conduirez mieux

C’est une étude très sérieuse qui nous vient de l’Université de Rochester. Une étude aux conclusions pour le moins osées : les « gamers » auraient une meilleure conscience de l’univers qui les entoure ; ils seraient donc meilleurs conducteurs que la moyenne !

Les deux chercheurs à l’origine de l’étude ont fait passer des tests à deux groupes de personnes : des joueurs (des vrais, qui passent au minimum 5 heures de temps par semaine sur des jeux d’action depuis au moins un an) et des non-joueurs. Dans un test, il s’agissait par exemple de regarder plusieurs points en mouvement sur un écran et d’évaluer au mieux la direction de l’ensemble de ces points. Dans un autre test, les cobayes devaient trouver d’où venaient des sons couverts par un bruit de fond.

A chaque fois, les gamers ont réalisé de meilleurs résultats. Mais la suite de l’histoire est beaucoup plus intéressante : les cobayes non-gamers ont reçu un entraînement intensif (50 heures) à Call of Duty 2, Unreal Tournament et Les Sims 2. Ils ont ensuite repassé les tests et devinez quoi ? Ils ont rattrapé le niveau des gamers. A une différence près : ceux qui s’étaient entraînés à Call of Duty et Unreal Tournament ont beaucoup mieux réussi les tests que ceux qui s’étaient entraînés aux Sims.

La morale de cette histoire est résumée ici dans The Economist (comme quoi, vous voyez, c’est très sérieux). Pour prendre une décision, notre cerveau a besoin de collecter des informations sonores, visuelles, etc… Et l’accoutumance aux jeux vidéo est ici très utile. En effet, elle permet de réduire le temps de cette acquisition. Ce qui donne un avantage dans différents domaines : conduite d’un véhicule, opérations multitâches (comme téléphoner au volant ?), lecture de petits caractères, retrouver un enfant au beau milieu de la foule (tiens donc, comme dans Heavy Rain), etc.

Moi qui croyais que les jeux vidéo avaient simplement accéléré ma myopie…

Crédits photo : Narfmaster

A propos du blog

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

A propos de l’auteur

Derniers commentaires

Archives

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]