Résultats tagués gold-farming

Le nombre de gamers chinois de moins de 18 ans a baissé de 7% en 2008. C’est en tout cas ce qu’affirme l’agence de presse Xinhua, citant une étude du "China Youth Social Service Center". Il ne resterait donc environ "que" 170 millions de jeunes joueurs assidus aux quatre coins de la Chine.

C’est marrant, mais on a du mal à y croire. Certes, la Chine a pris des mesures depuis 2007, afin de limiter le temps passé par les joueurs devant leur écran. Elle cherche aussi a contrôler l’âge des joueurs en les obligeant à s’inscrire avec leur vraie carte d’identité. Reste qu’en 2008, le jeu en-ligne a battu des records un peu partout, et notamment en Asie. On sait aussi que le gold-farming est devenu une véritable industrie et qu’elle permet notamment aux jeunes chinois de gagner de l’argent. Enfin, un chiffre fait douter de la véracité de l’étude : 60% des joueurs interrogés apprécieraient le système de contrôle mis en place par le gouvernement ! On croit rêver. Aaah, les statistiques chinoises…

Voici quelques chiffres intéressants sur le gold-farming. Petit rappel pour les non initiés : cette pratique consiste à récolter de l’argent, des armes ou de nouvelles compétences dans les mondes virtuels, afin de les revendre – contre du vrai argent cette fois – sur des sites d’enchères. Fortement liée au succès de World of Warcarft, profitant aussi d’un flou juridique, cette activité est en pleine expansion. On peut même parler, désormais, d’une véritable industrie.

Selon une enquête menée par l’université de Manchester, il y aurait environ 400000 gold-farmers dans les pays émergents. Le gold-farming pèserait donc – en matière d’emploi – autant que le très médiatisé secteur de l’informatique en Inde ! Vissés devant leur écran toute la journée et sept  jours sur sept, les gold-farmers gagneraient environ 77 livres par mois, soit un peu moins de 100 euros. Vu d’Europe, cela peut paraître faible, mais il faut savoir qu’en Chine, le revenu moyen de la population agricole est de 40 euros par mois ! 

A propos du blog

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

A propos de l’auteur

Derniers commentaires

Archives

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]