Résultats tagués Halo

La phrase du jour, nous la devons au journaliste et réalisateur Yannick Dahan, qui était invité hier par Microsoft à la soirée de sortie du jeu vidéo Gears of War 3. « Aujourd’hui, pour faire un film d’action qui donne autant d’émotion qu’un Gears of War… bon courage. Il vous faut au moins un budget de 300 millions de dollars ».
Heu. 300 millions ? C’est un budget digne d’Avatar ou de Pirates des Caraïbes, ça. Yannick Dahan exagère sans doute un peu. Cependant, il est vrai que le jeu vidéo n’a pas son pareil pour plonger le joueur au coeur de l’action, grâce notamment à ses mouvements de caméra ultra rapides et ultra paramétrables.

Au passage, Yannick Dahan raconte une anecdote intéressante : il y a quelques temps de cela, il a tenté de reproduire « en vrai » certains effets de caméras utilisés dans Gears of War, et notamment, le passage de la caméra derrière l’épaule du joueur quand celui-ci se met à courir. Bilan : un échec. Pour arriver à quelque chose de convaincant, il aurait fallu un très gros budget.

Le jeu vidéo a donc – au moins sur un point – un avantage par rapport au cinéma. Avec Gears of War 3, Microsoft exploite cet avantage jusqu’au bout (voir la vidéo ci-dessus). Et cela paye : selon les dernières rumeurs, Gears of War 3 ferait mieux que Halo au niveau des ventes !

David Cage, le réalisateur d’Heavy Rain, le martèle depuis longtemps : le jeu vidéo ne parvient pas à se renouveler ; on fait les mêmes choses depuis 20 ans. Cette opinion semble partagée par les journalistes qui ont suivi l’E3, la grande messe des jeux vidéo, à Los Angeles. Cette année, la panne d’inspiration est flagrante nous dit-on.

Ainsi on assiste à un énième retour de Lara Croft, Zelda, Starfox ou encore Halo dans des versions qui sont parfois quasi identiques à celles que l’on a connu il y a dix ans ! Tout cela sent le réchauffé. Mais vous n’avez encore rien vu. On vient d’apprendre que le jeu vidéo Asteroids – sorti en 1979 ! – pourrait être adapté au cinéma par Roland Emmerich.

Mais au fait, ce jeu où le but est de survivre le plus longtemps possible en pulvérisant tout se qui passe aux alentours (astéroïdes bien sûr mais aussi soucoupes volantes) a-t-il un scénario ? Et bien oui ! Selon les connaisseurs, Asteroids se déroule après une Fin du Monde ou les Aliens ont remporté la victoire. Ce qui reste de l’humanité vit désormais sur une ceinture d’astéroïdes et s’apprête à subir un nouvel assaut.

Hmmm. Comment ce scénario a-t-il pu séduire Roland Emmerich ? Mystère… A Antimatière en tous cas, on se dit que désormais, même l’adaptation de Pong au cinéma est possible.

A propos du blog

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

A propos de l’auteur

Derniers commentaires

Archives

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]