Résultats tagués Homepage

pacmangoogle.png

Trop fort ce Pac Man. Son jeu apparait sur la Homepage de Google, tout le monde y joue, et voilà qu’on accuse ce bon vieux camembert jaune de saborder la productivité dans les entreprises ! 

Selon le blog Rescuetime, les utilisateurs de Google ont passé 36 secondes de plus que d’habitude devant leur moteur de recherche le 21 mai dernier à cause du jeu Pac Man. Rescuetime en déduit qu’il y a eu, ce jour là, 4,8 millions d’heures de jeu dédiées à Pac Man. Le site ajoute : si on considère que les employés qui ont joué gagnent en moyenne 25 dollars de l’heure, on arrive à un coût économique de 120 millions de dollars. 

Ben tiens. C’est facile de prendre sa calculette et d’aligner les zéros. Revenons un peu dans le monde réel et prenons la défense de Pac Man. Tout d’abord, 36 secondes, ce n’est pas grand chose.120 millions de dollars non plus d’ailleurs, en tous cas à l’échelle de la planète Terre : c’est le chiffre d’affaire du tournoi de Roland Garros ou encore les recettes de Heineken en Roumanie. Pas de quoi perturber l’économie mondiale. D’autant que ceux qui ont joué quelques minutes à Pac Man pouvaient ensuite rattraper leur travail en restant un peu plus longtemps au bureau (j’avoue, c’était mon cas…arrrgh trop tard c’est dit). 

L’histoire du Pac Man de Google est quand même intéressante sur un point. Elle permet de parler d’un sujet rarement abordé : le temps improductif, c’est à dire celui passé à prendre des cafés ou à consulter son compte Facebook pendant les heures de boulot. Selon une étude très sérieuse, ce temps improductif représentait 35% d’une heure travaillée en 2006, soit environ 20 minutes par heure. ll parait même que les français se défendent très bien en matière d’improductivité. C’est sans doute pour ça que l’application Pac Man a si bien marché chez nous. Tiens, je me referais bien une petite partie moi…

A propos du blog

Chaque homme cache en lui un enfant qui veut jouer. (F. Nietzsche)

A propos de l’auteur

Derniers commentaires

Archives

S'abonner au flux de ce blog

[De quoi s'agit-il?]